Ljuba exposé à l’Abbaye d’Auberive

Des tableaux de Ljuba, Dado et Veličković exposés dans le Centre d’Art Contemporain de l’Abbaye d’Auberive (52160 Auberive, Haute-Marne). 

L’exposition « Pêle-Mêle Ceux qu’on aime » ouvre ses portes aux visiteurs du 20 juin au 20 septembre 2020.

VENTES AUX ENCHÈRES – PARIS

La maison de vente aux enchères parisienne Osenat va mettre en vente le tableau « L’ambiguïté rose », 1987, huile sur toile, 162x130cm. L’oeuvre appartient à la période parfois qualifiée de « bleue » ou « romantique » par les collectionneurs.
Elle faisait partie de la collection d’un journaliste-éditorialiste, fondateur et directeur d’un hebdomadaire français, qui l’a acheté en 1987 et l’a gardé jusqu’à sa mort en 2016.
La vente aux enchère aura lieu le 29 février 2020 à Fontainebleau.

1987, L'ambiguïté rose, 162x130cm - Ljuba popovic
1987, L’ambiguïté rose, 162x130cm – Ljuba popovic

Nouvelle édition du catalogue

L’exposition rétrospective Ljuba Popovic qui s’est tenue à la galerie SANU (Académie Serbe des Sciences et des Arts), ayant atteint des records d’affluence (plus de 54 000 visiteurs en seulement 42 jours), la première édition de la version serbe du catalogue de l’exposition a été déclarée en rupture de stock déjà pendant le déroulement de l’événement. Les responsables de la galerie ont décidé de réimprimer 300 exemplaires. Rappelons que ce livre de 170 pages contient deux textes d’experts, une interview de Ljuba, 50 reproductions en couleur et une biographie détaillée de l’artiste illustrée avec plus de 100 photos. La nouvelle édition, comme la première, se vendra dans la galerie pour 1500 dinars. Les éditions françaises et anglaises sont toujours disponibles.

Peintres de notre temps – LJUBA – Michel Lancelot

De mai 1975 à janvier 1985, 49 épisodes de la série « Peintres de notre temps » sont diffusés sur Antenne 2. Conçue et présentée par le journaliste Michel Lancelot, l’émission propose des portraits d’artistes filmés dans leur milieu quotidien (atelier, maison particulière).

Cette épisode, tourné en 1974 et consacré à Ljuba, a été obtenu pour diffusion exclusive dans la Galerie « SANU » (Académie Serbe des Sciences et des Arts, à Belgrade) dans le cadre de l’exposition « Ljuba Popovic : 1934-2016 ».
Il peut désormais être visionné dans la partie Filmogaphie du site internet.

Dossier de presse accessible publiquement

Le dossier de presse de l’exposition, généralement accessible seulement aux journalistes, est disponible publiquement depuis 3 jours pour tous les visiteurs du site web de l’Académie.

Site de l’académie : lien
Dossier de presse :
lien

Le dossier de presse contient une courte biographie de Ljuba, une description de sa peinture, des citations évoquant ce que la peinture représentait pour lui.
Il contient également une description détaillée de l’exposition, des informations sur les auteurs de l’exposition et sur les auteurs des textes du catalogue, tout comme les reproductions de toutes les œuvres qui seront présentées.
Il est destiné à tout ceux qui ne pourront pas assister à l’exposition, ou à ceux qui voudraient en savoir plus avant de la visiter.

Malheureusement le dossier de presse est uniquement disponible en langue Serbe pour le moment.

Panneau exposition SANU
Image : Partie d’un des panneaux de l’exposition
Design : Branko Gavrić
Photo : Dušan Jovanović

Grande exposition rétrospective

L’exposition rétrospective « LJUBA, 1934 – 2016 » sera organisée à la Galerie de l’Académie Serbe des Sciences et des Arts,
du 4 Septembre au 20 Octobre 2019, à Belgrade, rue Knez Mihajlova 35

Seront présentées au public quarante cinq œuvres, principalement de grands formats. Une place spéciale sera accordée au triptyque Hommage à Sir James George Frazer, 1976-1978, 260x800cm

SANU exposition Ljuba

Une oeuvre importante retrouvée

Grâce à ljuba.fr plusieurs œuvres de Ljuba ont pu être localisées.
La dernière trouvaille : un tableau intitulé La naissance d’un idiot (huile sur toile, 137x176cm), de 1959.
Le tableau a été conçu durant la dernière année d’études de Ljuba aux Beaux-Arts, à Belgrade. Juste avant son départ pour Paris en 1963, Ljuba a laissé le tableau dans un club de cinéma. C’est son ami Slobodan Jevtić Pulika qui l’a apporté à Paris un an et demi plus tard. Le galeriste Marcel Zerbib – avec qui Ljuba travaillait à l’époque, l’a très vite vendu à un amateur. Ce dernier a gardé le tableau pendant plus de cinquante ans, jusqu’à sa mort. Aujourd’hui le tableau fait partie d’une collection parisienne.

L’œuvre peut maintenant être observée depuis la galerie 1957-62 de ljuba.fr

La naissance d'un idiot, 1959, Ljuba Popovic